Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi sur...

mon autre blog : http://heartsless-witch.blogspot.fr/

Rechercher

Pour mon contacter....

batEmail.gif
heartsless_witch@hotmail.fr

here I am !

Meez 3D avatar avatars games

CURRENT MOON

Mes liens...

Le Trop Ténèbre Dark Crew !!
greenm15.jpg
aleks-.jpg

  poussiere

artofdying.jpg

chiffons.jpg

1301040623599284.png

molairetentacule.jpg

angelica.jpg

circ_header.jpg

omakuva_blogi.png

va2379

sophistiqueNoir.jpg

bloodblack.jpg

bonesandlilies

gohtic.jpg

flo.jpg

prettylies.jpg

Dark Entries


aleks

Roses.jpg

 *************

Crafts :

heaume.jpg

tiny-owl-knits-website-banner1.jpg

mml-logo.png

 

  btf.jpg

Les Vegans

cropped-antigone21-motto2.jpg

maggiemay.jpg

daintysquid_modcloth_badge.jpg

 vanilla.JPG

banniere-blog-lcsg.jpg

veganscore.gif

 vegan_black_metal_chef_logo_by_profkilljoy7z-d3i9iz1.jpg

 

plaisirVegetal

 

 

*************

Les IRL

 

fifi.jpg

 

lalie.jpg

ggg.JPG
*************

Les échanges - Trocs - SWAPS... 

ronde copie

HellBorus.JPG

tetedethon.jpg

******************

Les Coups de crayon magiques...

ptilu.jpg

 

Les sites de créations

  48815730.png

49896848.png

logo diyods

logo-craftgawker.png

ESPRITCABANE.png


les Couturières
gigette.JPG
Tasticottine

undefined
undefined
undefined
17760916.jpg


*************
Les forums :



 

final-logo.png

Halloween countdown banner

**~~**

adfreebutton2.jpg

stop.jpg

logo un monde vegan

antifur.jpg

 

 

Greenpeace France

 **~~**

22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 01:39

J’aime lire, on est libres quand on lit.

 On est perdu. Perdu dans les coins de ses yeux....Les yeux qui clapotissent et clignotent...

 On se sent bien quand on lit, perdu dans un monde. Crée, la plupart du temps par on ne sait qui, un nom sur une couverture. L’envie de prendre le large ? On prend un livre qui navigue, choisir le monde dans lequel on va pénétrer, ou se fier au hasard. On regarde un nom, un titre, on rit, on voit une image, un format, poussée de porte, entrée, vue, on sort son porte-monnaie et on ressort. Les idées pleines d’espoir, espoir de rencontrer un truc, sur son chemin, une envie de s’évader, de pousser la porte de cet autre monde, imaginé par un nom sur une couverture dont on ne sait rien. La folie des livres...c’est ça.

 Alors on s’assied, en attendant le bus, en attendant les premières lettres...on peut sourire parfois, en sortant ce paquet de feuille du petit sachet blanc en papier. Et on ouvre, comme un trésor, on regarde encore une fois les noms, les dessins...et on entre, sans frapper, entrée libre pour ceux qui savent lire...Entre et part, arrêté, il faut s’asseoir, sinon, on va tomber. Et on s’engouffre, dans le noir, dans la lumière ou l’univers, sur terre et ailleurs, dans ce monde ou un autre, on s’en fout, tant qu’on peut lire en paix. Et on voudrait crier, hurler, pleurer, sourire....les lettres forment des mots qui font des phrases qui créent les livres....

 Et on referme le livre, clignement d’yeux, on se lève pour monter dans le bus, les bâtiments ont une autre allure, on n’est pas tout à fait là, les gens sont surnaturels, en tout cas plus que d’habitude, on marche en titubant un peu, le retour à la « réalité ». On ne comprend pas, on veut changer de monde. Et on sourit, les larmes aux yeux. On regarde le temps s’écouler, les gens qui poussent, et l’on ressort le bouquin. Heureux de se replonger dans un univers qui décrit toujours la réalité, réalité artificielle créée de lettres...

 Une dame demande pour s’asseoir à côté de soi, on sourit on dit bien sûr, et la vieille de regarder une jeune lire... Vêtue de noir, qui fait peur, une junkie ? moi ? non, soyons sérieux....l’image...important peut-être l’image que l’on donne de soi...intéressant en tout cas....Jouer sur les nuances, les nuances des à priori....qui aurait cru cela, de leur temps, ce n’était pas comme ça ! Et oui....mais je m’en fous, et continue de lire, c’est passionnant trépidant, trippant ! ça me prend les tripes, c’est affreux, c’est magique, on refuse la suite de l’histoire, mais on n’arrête pas, on veut savoir...La magie des livres c’est ça !

 Soudain besoin d’être riche, ou sans abris, roller-blade ou exterminateur. Sortir de ses gonds, hurler pour le plaisir de le faire, pour être convaincu que l’on rêve...mais penser à l’après-cri, si ce n’est pas un rêve, que faire ? Sourire ? Demander pardon ? D’avoir crié ? Mais où va-t-on ? Sommes-nous à ce point  « parfait » bonne conduite, pas de débordements ? Oui, soyons calmes, posés, des gens normaux...

 Arg....aidez-moi je meure...je ne veux de cette sordide normalité....Mais je m’y sens bien dedans...moi avec mes différences, mes jeux, mes pensées, si tout le monde se laissait aller, où serait le plaisir de se voir autre ? Où est la porte ? On repart...

 Quand on lit, on est ce que l’on désire... On est voyeur, vicieux et imaginaire...En lisant on créer, on recréer, un monde avec nos yeux. Différent de l’auteur certes, mais par des mots, rejoindre un endroit....La magie de l’écrit c’est...ne plus voir des lettres, mais voir un monde, en 3 dimensions, en réel...lire, c’est comme fermer les yeux et imaginer...

 Vivre. Être oubliée, ah non, pas celui là.... Et le soleil qui ne me réchauffe plus...

 
Sourire comme un cadavre en écoutant les gens parler.

 

******************

Partager cet article

Repost 0

commentaires