Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez-moi sur...

mon autre blog : http://heartsless-witch.blogspot.fr/

Rechercher

Pour mon contacter....

batEmail.gif
heartsless_witch@hotmail.fr

here I am !

Meez 3D avatar avatars games

CURRENT MOON

Mes liens...

Le Trop Ténèbre Dark Crew !!
greenm15.jpg
aleks-.jpg

  poussiere

artofdying.jpg

chiffons.jpg

1301040623599284.png

molairetentacule.jpg

angelica.jpg

circ_header.jpg

omakuva_blogi.png

va2379

sophistiqueNoir.jpg

bloodblack.jpg

bonesandlilies

gohtic.jpg

flo.jpg

prettylies.jpg

Dark Entries


aleks

Roses.jpg

 *************

Crafts :

heaume.jpg

tiny-owl-knits-website-banner1.jpg

mml-logo.png

 

  btf.jpg

Les Vegans

cropped-antigone21-motto2.jpg

maggiemay.jpg

daintysquid_modcloth_badge.jpg

 vanilla.JPG

banniere-blog-lcsg.jpg

veganscore.gif

 vegan_black_metal_chef_logo_by_profkilljoy7z-d3i9iz1.jpg

 

plaisirVegetal

 

 

*************

Les IRL

 

fifi.jpg

 

lalie.jpg

ggg.JPG
*************

Les échanges - Trocs - SWAPS... 

ronde copie

HellBorus.JPG

tetedethon.jpg

******************

Les Coups de crayon magiques...

ptilu.jpg

 

Les sites de créations

  48815730.png

49896848.png

logo diyods

logo-craftgawker.png

ESPRITCABANE.png


les Couturières
gigette.JPG
Tasticottine

undefined
undefined
undefined
17760916.jpg


*************
Les forums :



 

final-logo.png

Halloween countdown banner

**~~**

adfreebutton2.jpg

stop.jpg

logo un monde vegan

antifur.jpg

 

 

Greenpeace France

 **~~**

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 21:12

Bon histoire de changer un peu cette humeur blafarde qui règne sur ce blog, voilà en avant-première la nouvelle pochette que j'ai réalisé pour un groupe !

 


 

 

Les Narvalo (ici pour écouter) c'est un peu un bon vieux mélange de surf, de rock'n'roll, de balkan et d'apocalypse ! en vrai ils sont gentils comme tout et un peu fou fou !

 

On était parti sur un truc un peu plus classique au départ (l'étoile rouge sur fond noir plus leur twitter) mais finalement ils avaient envie d'un ptit clin d'oeil aux films de Tarantino et Rodriguez... alors en avant la musique et let's rock'n'roll (enfin, autant qu'on peut en ce moment quoi...)

 

pochettefinale

rond2.jpg

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 19:59

 

    

Première fois depuis longtemps (de ma vie ?) que je passe une journée entière à dormir !!! Que je préfère mon univers onirique à la réalité.. et c'est un peu flippant... Ne plus vraiment avoir envie de se réveiller, vouloir continuer à dormir, à partager des choses avec des gens qui ne sont pas avec moi, même en sachant au réveil que ce n'est qu'illusion.

 

On était sur la route avec LaReplik ce week-end, un concert à Brest et un en Vendée.. du coup, on est arrivé à 6h du mat' en ville et je suis partie dormir.


Pour me réveiller plusieurs fois, à chaque fois, au sortir de rêves étranges à mi-chemin entre cauchemar et rêves normaux (ce qui diffère encore des rêves jolis..) qui me donnaient envie d'y retourner plutôt que de rester dans la réalité où je dois "affronter" quelques commandes et quelques projets que je n'avais pas envie de faire aujourd'hui.

J'ai rêvé beaucoup du monsieur d'Allemagne.. du genre au moins dans 4 ou 5 rêves, ce qui lui donne le statut de personne dont j'aurai rêvé le plus (à la suite). Du coup, au milieu de l'après-midi, j'ai fini par l'appeler, on a papoté un moment, sa raison pour qu'il ne m'appelle pas et ne me donne aucune nouvelle ? bah, le téléphone c'est cher, et puis apparemment il a été bien malade, fièvres et autre..., et puis chose que je comprends un peu, il avait aussi besoin de retrouver ses repères, il m'a dit que les premiers jours c'était bien étrange..

Pareil pour moi (les premières courses que je fais depuis 6 semaines, totalement perdue dans les rayons du magasin, avec aucune idée de ce que je pourrais bien acheter.. du coup, j'ai pris des trucs qu'il avait l'habitude d'acheter vu qu'il a des habitudes alimentaires plus que saines...)..

Pour ce qui est d'être malade, c'est assez étrange, au cours de mes "aventures" avec les garçons, j'ai toujours eu des retours de ça.. après avoir passé du temps pour la première fois avec moi, ils sont comme enrhummés ou grippés, de la fièvre, un mauvais sommeil, mal un peu partout, patraques.. alors est-ce une sorte de désintox de moi ? suis-je d'une certaine manière empoisonnée pour les humains ?? haha.. des fois je me demande vraiment, parce qu'avec le temps qui passe et les expériences qui s'accumulent, c'est bien étrange.. tout de même... si si, je vous assure !!!

Enfin bon, du coup, comme il n'était pas très bien, il m'a dit qu'il allait dormir un peu et m'a proposé qu'on dorme tous les deux (j'hésitais à me rendormir ou à me lever), du coup, je me suis recouchée aussi.. et vraiment, c'était hyper étrange, j'avais l'impression qu'il était à côté de moi et j'avais même son odeur dans les narines.. Je lui ai même parlé dans mon semi-sommeil.. !

Tout ce week-end j'ai pensé à lui plus que de raison vu les circonstances et les faits, hier seulement en discutant avec les gens des autres groupes et à faire le clown avec les membres de LaReplik j'ai *réussi* à passer quelques heures sans penser une seule fois à quelque chose le reliant à moi et ça m'a fait du bien.

Je suis décidement bien intoxiquée.. mais bon, si ces six semaines passées ensemble ne m'avaient pas semblé durer bien plus longtemps, la scission serait peut-être plus simple aussi.Alors je suis confuse avec moi-même.. encore..

Je me dis que ça fait bien longtemps que je ne vous ai pas collé une recette, une créa, quelque chose de fun et de différent que mes états d'esprit (parce que je continue à créer, quasiment exclusivement pour Coffin Rock, mais j'ai moins de motivation à le montrer), mais c'est toujours mes self-feelings qui prennent le dessus.

Je vous remercie pour vos commentaires, c'est peut-être un peu étrange mais ils m'aident aussi beaucoup dans mes réflexions et dans le fait que je ne me sente pas trop seule.. je me dis souvent qu'il faudrait que j'essaie de me faire plus de "potes" que je verrais dans la vie non-virtuelle histoire de pouvoir plus souvent m'aérer la tête et découvrir de nouvelles choses mais ça ne s'avère pas aussi simple que de le penser.

Encore vendredi je m'en faisais la reflexion, parce que tout les membres du groupe papotaient avec d'autres groupes, avec les gens de l'orga et moi j'étais assise, un peu au milieu de tous, sans parler à personne et sans avoir la moindre idée de quoi dire aux gens.. et quand les gens me parlent j'ai l'impression que vite j'ai des larmes aux yeux parce que les choses que j'ai à dire sont souvent reliées à des sentiments et émotions que je gère mal.

Et je ne sais pas comment faire évoluer cet état de fait, l'accordéoniste du groupe me disait qu'on a tous nos talents et que celui de de badiner n'est apparemment pas le mien, mais qu'à contrario je suis capable de créer des choses et des univers avec une facilité qui la déconcerte... en même temps, j'en ai vraiment plus que marre d'être bien bonne pour créer des trucs TOUTE SEULE chez moi et je trouve que ça m'apporte de moins en moins..

Sauf peut-être de la concentration qui me permette de survivre à mes turpitudes mentales. Et ça, c'est déjà pas mal. En discutant avec le batteur, il m'expliquait les bienfaits qu'il retire de la psychothérapie qu'il suit et que peut-être ça me ferait du bien aussi.. je me pose la question, parce que, contrairement à une membre de ma famille qui gère le passé en l'enterrant, moi je le ressasse énormément et d'autant plus ces six derniers mois, n'arrivant plus qu'à me souvenir des choses difficiles et me disant que j'ai géré comme j'ai pu. Mais ça m'obnubile un peu et j'ai l'impression que je ne peux plus avancer.. La semaine qui vient de passer j'en suis arrivée au point (et l'histoire en Allemagne contribue à cet état) d'avoir des mini-moments de panique ou j'ai le souffle qui part dans tous les sens, la tête qui tourne et une sorte d'angoisse qui se précipite partout en moi.

C'est assez flippant pour que je me demande ce que je pourrais bien faire pour prendre la vie avec plus de sérénité, moins compter sur l'avis et le regard des gens et réussir à m'épanouir en me sentant confiante, belle et forte.

Je me rend compte aussi que je râle parce que je trouve que les garçons que je met dans mon lit me disent tout le temps que je serais mieux avec du poids en moins, mais je me rend compte qu'en fait c'est moi qui ne suis pas franchement à l'aise dans mon corps, j'en parlais avec l'ingé son du groupe, qui me disait que si j'assumais mon poids, les critiques des gens me toucheraient beaucoup moins et je serais beaucoup plus libre avec ça.. et au fond, j'ai tellement de mal à intégrer que mon corps fait partie de moi (au même titre que mon esprit) et qu'il est important aussi que je minimise totalement jusqu'à la simple vision de mon seul visage (et les photos de ce blog le montre bien - outre le fait que c'est bien plus simple de faire des auto-portraits de visage que de l'ensemble..)

Du coup, j'ai décidé de prendre en considération mon corps un peu plus, d'essayer de me dire qu'il est important que je me trouve jolie et à l'aise avec tout.. ça a commencé avec les poils.. si si.. ça fait des années que je m'en fous, que je me rase les jambes et les aisselles à l'occasion parce que c'est bon, on n'est pas dans une dictature.. en vrai je trouve plus joli des jambes sans poils pour les filles (pour une raison qui m'échappe complétement et que je ne comprends pas..) et donc trouve mes jambes plus jolies sans poils (et jusqu'alors je me suis toujours dit que trouver mes jambes jolies n'a AUCUN intérêt et AUCUNE importance quelle qu'elle soit) quant à mes aisselles je trouve ça souvent plus joli avec des poils, mais je suis plus à l'aise dans mes mouvements quand il n'y en a pas, pour une raison un peu obscure également..

Alors ça commence par ça, là j'ai tout rasé la semaine dernière... et j'ai aussi décidé d'essayer de trouver l'argent de m'inscrire à un club de gymn histoire de perdre enfin un peu de ces cuisses qui me posent tant de complexes depuis bien trop longtemps.. il est loin à présent le temps où mon beau-père m'avait dit que j'avais une carrure de rugbyman et que c'était moche.. et il est temps que j'arrête de me dire que c'est comme ça et que personne ne pourra trouver mon corps joli.. donc je vais essayer de le modifier un peu et de voir comment je m'y sens dedans et si je peux enfin l'intégrer un peu à mon moi...

Ca fait beaucoup de choses qui tournent, mais si je dois tirer des leçon un peu de mes expériences de vie, il faut aussi que j'en utilise les déductions avec intelligence.. et si vraiment je veux me sentir mieux avec les gens il faut que j'arrive cette chose étrange qu'on me conseille depuis longtemps de me sentir à l'aise avec moi-même..
Même mon médecin traitant (qui est au demeurant parfait pour me soigner vu qu'il m'accepte et me comprend comme je suis et respecte mes idées et principe qu'il partage pour ce qui est de la santé) m'a dit "Laïpha devrait peut-être être une meilleure amie avec elle-même", et il m'a dit ça il y a plus d'un an maintenant et j'avoue que ça me travaille encore me demandant comment je pourrais bien être une meilleure amie avec moi-même vu que je pourrais faire bien plus de choses et de bien meilleure qualitée...

J'ai trop de gens qui me disent que j'ai un sacré charisme, que je dégage quelque chose de particulier et que je fais des trucs qui déboitent pour que je continue de gâcher ça en me le masquant à moi-même, sans pour autant tomber dans le nombrilisme bien entendu. Mais il faut que ça change.. et je vais faire de mon mieux pour ça !

Et surtout il faut que j'arrive à lâcher prise un peu et peut-être être moins sévère avec moi-même, accepter un peu plus que les gens me voient avec mes défauts, que je peux faire des grimaces, me montrer en n'étant pas au maximum à mon avantage, bref, d'arrêter de me censurer tout le temps pour ne laisser transparaître qu'une image la plus travaillée et la plus parfaite que j'essaie tout le temps de montrer...

La route est longue, mais j'ai encore tout le reste de ma vie..

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 06:39

 


 

Pouah, il est 06h49, il fait encore nuit noire, j'ai passé toute la journée et une bonne partie de la nuit à bosser... pour Coffin Rock, pour une pochette d'album d'un groupe, pour Coffin Rock encore, j'ai rafraîchis la bannière de mon blog aussi, c'était un peu trop moche ces entrelacs celtiques.. quand même...

 

Finalement, j'ai glandouillé sur le pc.. j'ai du mal à aller me coucher, parce que je me dis toujours que ptêtre le mec d'Allemagne il va m'appeler ? mais en fait, mis à part un sms lundi, un sms mardi et rien mercredi ben voilà...

 

Uhm, uhm.. que l'on ne veuille pas être avec moi, je peux le concevoir. Que l'on souhaite plus jamais me revoir, okay, pourquoi pas. Mais je ne comprends DEFINITIVEMENT absolument pas pourquoi ce silence omniprésent qui suit TOUTES mes rencontres récentes...

 

Alors on passe du temps avec moi, on me dit des trucs chouettes (au milieu de trucs moins chouettes) et ensuite ? ben rien. et les gens qui entourent ces personnes me disent avant - pendant - après combien ils leur ont dit que j'étais incroyable et géniale..

 

So what ?? Je cherche hein, mais je ne comprends pas ce silence total. Et ça me blesse. Pas qu'on s'en foute de moi, pas qu'on ne veuille pas de moi en tant que chérie, juste ça me blesse qu'on puisse prétendre passer du chouette temps avec moi et juste se mettre en communication OFF ensuite.

 

Bref. Il y a des gens qui me disent qu'il faudrait que je change de look, parce que mon look refroidit les gens.. je vous dis, mais putain, réveillez-vous !! je suis loin d'être "méga hardcore", des gens ultra-lookés, méga modifiés j'en connais, j'en croise sur le net ou en IRL, c'est franchement pas la même chose, je suis une ptite joueuse à côté ! Alors je doute franchement que ça soit vraiment la raison.

 

J'ai des amis qui m'ont dit que c'est parce que je suis géniale et que ça effraie les garçons.. mais bon, des gens géniaux y'en a plein, et qui ont des compagnes et des compagnons..

 

Enfin, bref, je rumine et ça sert à rien..

 

A la base, je voulais parler d'un truc qui me semble maintenant un peu décalé. Mais en faisant du tri dans mon ordi j'ai retrouvé mon historique MSN et donc plusieurs conversations que j'ai eues fin 2009 et début 2010 avec quelqu'un que je croisais depuis des années sur son lieu de travail auquel je me rend, par loisir, fort souvent. Il s'est avéré que cette histoire a été pour le moins complexe et jolie.

 

De la retenue dans les mots, de la chasse physique et psychique non sans me rappeler mon aventure étrange avec mon premier monsieur-bisou. Et j'ai aimé ces échanges, en relisant les conversations je me rend compte que c'était bien complexe et vaste. Que l'on s'est permis de dire plein de choses sans vraiment dire grand chose.

 

Je suis devenue, d'une certaine manière amoureuse de cette personne. Et ceci malgré le fait que son physique ne me plais pas plus que ça. Mais il a réussi à créer une alchimie entre nous et les rares échanges physiques que nous avons eu (il me tient le poignet, on se fixe au fond des yeux, on est assis côte à côte au cinéma et nos coudes se frôlent) on été succulents et intenses.

 

Un mélange d'interdit, de taboo, de non-sens, de désir, de répulsion et de "qu'est-ce que je fais ? je fonce ou pas ? que veut-il ?". Rien n'a jamais été dit jusqu'à l'enterrement du bébé d'une amie à moi, où après la journée difficile je lui ai demandé si je pouvais le rejoindre dans son lit. Il m'a juste ouvert les bras et on s'est serrés fort avant de s'endormir. A ce moment là, j'ai su qu'en fait il n'y avait rien en moi pour lui - de sentiments je veux dire - et ça m'a peinée.

 

Encore aujourd'hui, en relisant les échanges, je frissonne, je souris, je me remémore vite ces instants magnifiques dont j'ai profité à pleines dents. Il voulait que je lui parle, que j'ouvre mon livre intérieur pour me délester. Je ne l'ai pas fait. Pour les raisons qui me sont propres.


02/01/2010
23:43:16
L
Destrukt
Il faudra qu'on parle sérieux...une fois.
02/01/2010
23:45:11
L
Destrukt
Si tu veux bien te confier un peu bien entendu.
02/01/2010
23:45:18
Destrukt
L
c'est à dire ?
02/01/2010
23:45:26
Destrukt
L
tu parles avec trop d'ombres sur la langue
02/01/2010
23:47:25
L
Destrukt
Pour que tu parles un peu de ta vie et du pourquoi du comment de certaines choses chez toi
02/01/2010
23:48:07
Destrukt
L
j'ai déjà dit un paquet de choses
02/01/2010
23:48:27
L
Destrukt
oui
02/01/2010
23:48:40
L
Destrukt
peut être...
02/01/2010
23:49:01
L
Destrukt
j'ai comme la sensation que tu en as encore sous le pied.
02/01/2010
23:49:41
Destrukt
L
et ça t'apporterait quoi de savoir plus de choses, si ce n'est avoir des ombres dans ta tête et ptêtre dans ton coeur ?
02/01/2010
23:50:35
L
Destrukt
Ne cherche pas ce que ça m'apporterait, c'est à toi que ça apporterait...
02/01/2010
23:51:38
Destrukt
L
en prenant mon temps et toute seule j'y arriverai..et ça m'évite d'impliquer d'autres gens
02/01/2010
23:51:55
Destrukt
L
mais j'apprécie ton geste ou déprecie ta curiosité
02/01/2010
23:52:55
L
Destrukt
Là où mon geste est pur et sincère, ma curiosité l'est aussi.
02/01/2010
23:53:16
Destrukt
L
la pureté c'est comme le mythe de la licorne
02/01/2010
23:53:23
Destrukt
L
ça fait rêver les ptits enfants
02/01/2010
23:53:28
Destrukt
L
et soupirer les grands mères
02/01/2010
23:54:01
Destrukt
L
mais ça n'existe pas
02/01/2010
23:55:32
L
Destrukt
Mon dieu.
02/01/2010
23:56:07
L
Destrukt
Tu as un coeur, laisse le se gorger de pureté.
02/01/2010
23:57:11
L
Destrukt
Mais c'est vrai que tu y arrives seule
02/01/2010
23:57:41
L
Destrukt
Je te tendais la main..simplement...si tu en as envie et besoin;
02/01/2010
23:57:43
L
Destrukt
)
02/01/2010
23:58:05
Destrukt
L
honnêtement,
02/01/2010
23:58:34
Destrukt
L
je suis partagée entre te dire que si tu continue comme ça je vais sentir les pâquerettes sous mes pieds et envoyer des colombes en email à mes amis à cause de tout ce buccolisme
02/01/2010
23:58:44
Destrukt
L
mais tu te doute bien que forcément ça me touche aussi un chouilla ce que tu dis
02/01/2010
23:59:38
Destrukt
L
alors détends ta main pour pas avoir de crampes, et ptêtre que dans quelques temps quand je me serai fait un peu plus apprivoiser (si je me laisse apprivoiser de plus) on en reparlera
03/01/2010
00:00:20
L
Destrukt
Pour être tout à fait précis, je n'ai pas la main tendue..mais ouverte.
03/01/2010
00:04:12
L
Destrukt
You see?
03/01/2010
00:04:43
Destrukt
L
yes I do
03/01/2010
00:04:51


Destrukt
OK
03/01/2010
00:04:53
L
Destrukt
Cool

 

 

Je me demdande parfois si je n'aurais pas du, en profiter, un peu. Et raconter, ces choses que j'ai vécues et qui m'ont marquées et je crois quand même un peu traumatisée. A chaque fois je pense que j'en fais trop au vu de comment semblent le vivre le reste des gens qui étaient là aussi durant ces années mais soit, je crois foncièrement que tout ça, ça a été un peu trop pour moi.

 

Et des fois j'ai bien envie d'en parler. Mais pour l'instant, c'est chemin clos. Il m'a fait passé un noël adorable chez sa mère, au coin de la cheminée, à parler toute la nuit sur la merveilleuse bande-son de danse avec les loups (ma putain de bande son préférée -- et la sienne évidemment.. reconnue quand il a mis le CD après les 2 premières notes, je l'ai reconnu si vite que ça l'a bien surpris..comment j'aurais pu passer à côté ?? bref..) Emmitouflés chacun de son côtés dans une couche. C'était bien, une si jolie nuit. C'est des échanges au moins comme ça que je veux.

 

Ca me trouble d'avoir relu les mots. Et quand John Barry est mort, je lui ai envoyé un fragment de "DeBord" où j'ai écrit ce que je pense de lui (des trucs chouettes). Depuis, plus un mail, rien.

 

Ce silence, toujours. c'est assez.

 

Le jour s'est levé dans la demi heure qu'il m'a fallu pour écrire et rechercher tout ça et l'orage gronde à nouveau, sourd, lourd et puissant.. Il est temps pour moi de dormir je crois un peu. Demain, ou tout à l'heure, j'ai encore bien du travail à faire ! Et petite moi se sent un peu seule encore ce matin. J'aimerais bien que ça soit un peu pas toujours pareil des fois.

 

apophysis40.jpgJ'ai trouvé ça sur internet cette nuit et j'ai décidé que je le veux en tatouage (en essayant de ne pas être responsable du suicide de l'artiste-tatoueur bien entendu ! ^^)

Partager cet article
Repost0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 16:45

Ca fait un petit moment que je n'avais pas vu de film que j'ai trouvé réellement assez intéressant pour en parler ici..

 

Il y a eu le très bon Medianeras (avec la très jolie Pilar Lopez de Avala)

medianeras-de-gustavo-taretto-10466718ykrmw_2041.jpg

qui parle de deux personnes qui vivent à deux portes l'une de l'autre.. et qui se croisent et se décroisent au fil de leurs journées...

medianerasaffiche.jpg

Un film intemporel comme je les adore, avec son rythme personnel et sa manière de visualiser le monde...

medianeras-1.jpg

 

Et puis je viens de regarder Sleuth (en travaillant derrière ma machine à coudre..)

cinema-le-limier-sleuth_300.jpg

Le remake.. de Kenneth Branagh dont j'adore déjà le Frankenstein - si puissant et si poétique.. Là il s'agit d'un huit-clos entre Jude Law (toujours un facteur intéressant et alléchant dans un film) et Michael Caine (au charme tout de même intemporel).. franchement je ne dis rien au sujet du film, parce que tout est à découvrir ! vraiment très très bon à mon goust !

sleuth_movie_image_michael_caine_and_jude_law__2_.jpg

 

Donnez-moi vos avis si vous les avez vus !!!

Partager cet article
Repost0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 20:18

 

 

Parfois je me demande si les relations que j'ai eues précédement me permettent d'acquérir un peu de sagesse ou si je suis juste une petite girouette qui n'apprend rien.

 

Je n'ai pas de nouvelles de monsieur hellfest, mais en même temps, je crois qu'il faut que j'arrête de dramatiser tout tout le temps.

 

Okay, il ne m'a pas appelée longtemps ce matin, il avait une voix bizarre (déjà hier j'ai trouvé), okay il m'a juste envoyé un message pour me dire que j'ai oublié un truc. ET ALORS ?

 

Peut-être qu'il est occupé à autre chose, peut-être qu'il se force un peu à être occupé à autre chose. pour ne pas se dire quoi que ce soit. Puisqu'il a décidé que de toute façon c'est pas quelque chose de viable nous deux (ha ha.. genre nous deux ça sonne déjà tellement incongru dans ma tête comment je pourrais demander à quelqu'un d'autre d'y voir quelque chose qui sonne bien ??)

 

Je viens de passer deux heures au téléphone avec une des seule personne qui m'a toujours donnée sa confiance, son écoute, ses paroles. Avec qui j'ai toujours pu partager mes émotions, ce que je vis, sans être jugée et avec parfois de l'incompréhension parce qu'on n'agit pas de la même manière mais en tout cas on se respecte et on chemine jamais très loin l'une de l'autre..

 

Et de parler avec elle m'a beaucoup apaisée. M'a permise de me rappeler qu'il y a plein de jolies choses que j'ai à ressortir de ces quelques semaines passées avec cet allemand à l'allure improbable. Que quel que soit le résultat de tout ça, quelque soit les choses qui vont se passer maintenant, l'essentiel est d'avoir vécu des choses intenses, forcément des négatives, mais aussi plein de positives. Plein de petites choses découvertes, partagées.. Et il ne faut pas que je tombe totalement dans la romantisation du temps passé du genre tout était magique, mais il faut que j'arrête de pérpetuellement m'angoisser à chaque seconde qui passe et de me dire que j'ai été trahïe, qu'il m'a menti, qu'il ne voulait pas passer du temps avec moi, qu'il aurait préféré être avec quelqu'un d'autre etc..

 

Un peu de confiance en moi ça serait pas mal hein.. juste un soupçon de laisser-vivre, de laisser courir mes souvenirs vers la vérité et pas juste faire passer ce qui est arrivé dans un entonnoir pour n'en garder que la lie et les douleurs.

 

Bref, je suis plus apaisée et ce que je voulais dire avant le téléphone, c'est que le temps passe, et que si l'on doit se revoir, ça se fera. Que je peux être confiante quant au fait qu'il m'apprécie et qu'il souhaitait vraiment que je reste encore si je le voulais aussi. Et ça, ça veut tout dire. Maintenant, j'avais envie de rentrer. Passer trois quatre jours avec quelqu'un est déjà difficile pour moi, alors six semaines d'affilées, je vous laisse imaginer le challenge.

 

S'il s'avère qu'on se manque et que l'on désire vraiment se revoir, ça se fera. Et si ça doit se faire, je poserai quelques conditions.. et s'il pense que j'en vaux la peine alors il devra un tout ptit peu faire attention à ne pas draguouiller de trop.. et peut-être qu'il a aussi quelque chose qui l'embêtait vraiment vis-à-vis de moi sur lequel je peux travailler.. on verra. (mais en vrai, il me manque déjà un peu, et son appart, et je sens que demain le déjeuner va sembler un peu morne, mais soit.. chuuuuuut)

 

J'écoute Black Tape For a Blue Girl... et c'est agréable !

 

Petit moment à vivre et à prendre quand c'est là.. comme l'arc-en-ciel du commentaire sur le message précédent, même si j'ai de plus en plus envie de partager ces petits moments plutôt que de les savourer seule, c'est pour l'instant encore solitaire que je dois les apprécier... alors soit !

 

Tous les êtres humains meurent seuls... dis Granma'Death dans Donnie Darko, je rajoute, rien n'empêche de vivre ensemble...

germany

Et vous avez maintenant un mini aperçu de son appartement :)..

Partager cet article
Repost0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 13:38

 

Détachez votre ceinture de sécurité -- le crash est imminent 

 

Les mots sont un peu forts mais je suis tellement blasée...

 

Six semaines, longues et intenses, en total dents de scie. Emotionnellement ça a été plutôt aussi bon qu'aussi mauvais.

 

Six semaines, deux chez moi et quatre chez lui, en Allemagne. Six semaines remplies de drague de filles dans tous les sens de sa part, de regards froids, de repoussage quand je m'approche pour l'embrasser.

 

Six semaines d'intense échange, de baiser profond de temps à autre, de découverte de lieux magiques, de rencontre de gens adorable. Six semaines où j'ai mangé au restaurant sur invitation parce que je n'ai pas une thunes, six semaines et plus de trois mille kilomètres.

 

Tout ça pour quel résultat ? le même que d'habitude.. le même que, putain, toujours.

 

Alors oui, j'ai passé du temps avec le monsieur qui m'a fait des bisous au hellfest, oui, il a fait mille kilomètres pour venir me rejoindre, oui on a passé du bon temps, oui il a dragué d'autres filles dont même une amie à moi, oui on a fait des trucs super, oui il m'a ramené dans ses valises et j'ai passé quatre semaines en Allemagne, dans son appartement digne d'un épisode d'Indiana Jones, oui je me suis sentie bien, oui il a draguée d'autres filles, m'a présentée son exe qu'il aime de tous les pores de sa peau transpirante. Oui il m'a présenté sa mère qui a tenu à passer une journée avec moi et qui m'a beaucoup appréciée.

 

Tous ses amis que j'ai rencontré m'ont dit la même chose, tu sais, il est chaotique, il est comme ça, il parle à tout le monde, mais vraiment tu es spéciale pour lui. Il y a vraiment quelque chose de fort qui se passe en lui pour toi. J'ai même un de ses amis qui m'a dit qu'il voyait bien sur mon visage combien ça me blesse qu'il mate et draguouille toutes les filles, mais que vraiment, je dois savoir que je suis réellement spéciale pour lui, qu'il tient (son ami) à me le dire et que je le sache, qu'il ne faut pas que j'ai de doute là-dessus. Oui, mais, à quoi servent ces jolies émotions si intenses si elles n'ont aucun impact dans la réalité ??


Il m'a emmenée dans une pure carrière naturelle abandonnée dans la forêt, pour qu'on se baigne dans un trou d'eau pure et profond de plus de 20 mètres. mais le trou en question était rempli d'algues et vraiment imbaignable.. du coup, il a fait la gueule, je n'ai pas pu l'approcher ni même lui parler durant les trois heures où l'on est restés. Il a joué avec son chien, il a lu mais pas à voix haute comme je lui ai demandé parce que c'est bon t'as un livre aussi t'as qu'à le lire. J'ai tapoté de mon doigt son épaule pour avoir un tiers de seconde d'attention et j'ai eu un regard de tueur qui voulait dire mais bordel qu'est-ce que tu veux encore ?? J'ai tenté l'autre approche, lui ai demandé de me remontrer les formes de bases du wing shun (un kung-fu qu'il pratique) et il m'a dit non, puis, mais c'est une bonne idée, il s'est éloigné d'une vingtaine de mètre et a fait ses exercices seul. Dur. Dans un endroit si magnifique de se sentir autant en Détresse. Heureusement les arbres étaient autour de moi et ils m'ont apaisée. J'aime les arbres tellement fort !

 

Il m'a fait essayé une paire de chaussure à talons, plutôt dédiée au fantasme qu'à la marche, je les ai trouvées trop belles, et ma foi, parfaitement à ma taille, il m'a regardée avec des étoiles plein les yeux et m'a dit que c'était ses "cinderella shoes", que ça fait longtemps qu'il attend de trouver la fille à qui elles iront. Et qu'elles me siéent à merveilles. Que je peux les avoir, elles m'attendaient.. Que c'est vraiment une paire de chaussures spéciales, que plusieurs filles les ont essayées mais qu'elles n'allaient à aucune.. je suis repartie avec ses chaussures de cendrillon..

 

Et il m'a dit aussi, mais tu crois que quoi ? on n'est plus au moyen-âge.. Sois réaliste, on habite à mille bornes l'un de l'autre, je ne viendrai jamais habiter en France et toi tu ne viendras pas vivre en Allemagne. Bien sûr que je verrai et je ferai du sexe avec d'autres filles. Tu crois que quoi ? Tu peux faire ce que tu veux et je suis une homme libre. Tu t'attendais à quoi en venant ? hein ? On restera amis toute la vie, ça je le sais, et sûrement on referra du sexe ensemble mais faut pas attendre plus, je suis un homme libre. .......

 

On a vécu un moment d'intensité maximale, à faire l'amour, vraiment, en se regardant dans les yeux, en souriant, en n'arrivant pas à se décoller les lèvres de nos bouches, à avoir le soleil qui nous pique les yeux, de ces moments où j'arrive presque à ne penser à rien.. là je me suis concentrée de toutes mes forces, me disant qu'un moment aussi fort n'allait peut-être jamais se dérouler à nouveau et qu'il fallait que j'emmagasine toutes ces émotions et ces picotements car ils disparaissent à jamais au moment où ils se formaient.. ça a duré des minutes et des minutes.. pures, intenses, magnifiques, tellement délicieuses...

 

Il m'a balancé le fameux (que j'ai toujours d'une manière ou d'une autre) tu voudrais pas perdre un peu de poids, 20 kg de moins ça serait bien. Tu sais j'ai du m'habituer à ton corps. En général je ne suis qu'avec des filles fines, sportives, mais bon, je commence à être bedonnant aussi, je suppose que je ne peux plus en demander trop non plus (beurk). Et il m'a balancé des "mais tu es magnifique, tu en doutes ?" ..??....

 

Hier matin, il avait du mal à me laisser partir, et il m'a câlinée, prise dans ses bras, fait quelques bisous (bref, donné LA tendresse que j'attendais depuis tout ce temps). Je lui ai dit que je n'attendais rien d'autre en venant que ce genre d'attention. Il ne réussissait pas à me lâcher. M'a dit qu'il serait bien reparti avec moi ! devant ma réaction surprise et mon "parce que même après six semaines tu n'en as pas assez de moi ??" il m'a répondu comment on peut en avoir assez de toi ? suivi d'un je voulais juste dire un truc gentil...

 

Il m'a emmenée mettre de l'essence dans la voiture avant de partir et même après m'avoir pris pour 250€ de créations (pour que je puisse avoir les sous de rentrer) il m'a laissé 30€ dans la portière, au cas où.. sur le retour de le déposer chez lui, il m'a dit arrête-toi là, on fait une dernière promenade avec le chien. En haut de cette colline.. il m'a dit qu'il avait presque peur d'être tout seul maintenant, qu'il ne voyait pas très bien ce qu'il allait faire aujourd'hui. Il m'a dit ah si, je vais faire la fête avec mon exe et je suis invité à manger dans sa famille, je ne serai pas seul. (lui..)

 

Et que cette colline était putain de belle. quelques arbres décharnés, un champ de camomille, des fleurs sauvages. Le ciel gris et pluvieux et les nuages lourds. Au fond, cette nuée de corbeaux qui tourbillonnait dans les airs...

 

ça m'a beaucoup rappelé cette image de Gods and Monsters, et m'a donné un sentiment d'apaisement..

Gods-and-Monsters.png

Mais je me suis demandée aussi qui est le monstre dans "notre" histoire ?

 

En partant il m'a dit je t'appelle dans une heure. Trois heures plus tard il prenait des nouvelles et m'a dit envoie moi un message quand tu es arrivée. Je suis partie à 13h20. J'ai roulé 1200 kilomètres, seule, dans ma petite voiture qui prend le vent, qui n'a plus d'auto-radio, qui roule tant bien que mal. Sans un seul message. Tous les champs de tournesol que j'ai croisé n'avaient plus un pétale, étaient brunâtres, la tête recourbée vers le bas, ça m'a complétement bousillé l'humeur, je lui ai dit par sms, il a répondu un "hooogodthatsreallysad.." je ne sais pas s'il se moquait de moi où s'il trouvait ça vraiment triste.

 

Je suis arrivée à 6h30 le lendemain matin à Bordeaux. Fatiguée, éreintée et sans aucune nouvelle de sa part. Avant de partir, sur la colline, il m'a dit, maintenant j'ai presque peur de me retrouver tout seul, je ne sais pas ce que je vais faire aujourd'hui. Enfin si, je retrouve "mon exe" pour faire la fête ce soir, donc je ne serai pas seul. Effectivement, il en a complétement oublié de ne serait-ce qu'envoyer un sms pour savoir si tout se passe bien sur la route, ou pour m'encourager un peu...

 

Je lui ai envoyé un sms pourri ce matin, lui disant que contre pluie, brouillard et ombres je suis enfin arrivée chez moi, que j'ai beaucoup pensé sur la route et que je me sens vraiment seule, que j'espère rencontrer un jour quelqu'un qui sera fier de se considérer comme mon Amoureux. Que j'espère qu'il a  passé une chouette nuit avec sa "liebe XX". Quelques heure plus tard, il m'a réveillée en m'appelant, en me demandant si j'étais bien arrivée, je lui répond quelques détails du voyage, il me dit, oui, je voulais juste te dire qu'avec "son exe" elle s'est fait volé son portable et son porte-monnaie (on est sortis un soir et on m'a volé mon portable et mes clefs, mais on a tout retrouvé inclus les voleurs qui sont partis au comissariat.. improbable !) et qu'il fallait qu'il me le dise parce que ça lui avait fait pensé à notre histoire. Et bon, ben salut !

 

Et l'autre message qu'il m'a laissé c'était pour me dire "you forget  Harold -" parce que j'ai laissé un crâne en plastique chez lui, en cadeau. uhm

 

CRASH.. bris de glace, fragmentation des corps. Je le sais, que ça se passe de toute façon toujours comme ça. Mais des fois, j'aimerais que ça soit un peu plus surprenant, plus facile aussi, moins douloureux. Avoir autre chose que du mépris et du silence. J'entends, je ne suis même pas amoureuse de lui, je crois que définitivement je suis incapable d'aimer. Mais je m'attache aux gens, et comme une sangsue attend avec impatience en me collant de ressentir un échange de quelque chose. Je ressens des putains d'émotions qui me retournent alors qu'au fond je ne ressens rien. Juste un vide tellement vaste et profond que j'aime à m'y réfugier quand je bouche mes oreille, ferme mes yeux et m'accroupis dans un coin exigu.


Mais là, après tous ces kilomètres, toutes ses journées, tous ce qu'il m'a dit, touc ce qu'on a fait, les ptits repas, les massages, les lieux magiques, tout ce que ses amis m'ont rapporté - même sa mère.. ça ne peut que me mettre en down total. Et mes bas sont profonds et intenses.

 

Putain.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 21:03

En ce moment, je ne sais pas trop ce que que j'ai avec le fait d'être une fille, mais j'aime bien essayer de ressembler à un gars..

 

Ptêtre parce que ça me choque toujours d'entendre certaines remarques dans la rue.. hier encore à la table d'un café, je rigole d'un truc avec mon pote et le serveur dit "ahhhh les femmes !" et franchement j'étais carrément genre choquée-surprise ! j'ai tellement pas l'impression que les gens me voient comme "une femme" que s'en est parfois troublant..

 

Je ne dis pas là que je pense que les gens me voient comme un mec hein, parce que c'est l'opposé qu'on m'oppose tout le temps "ben t'es pas un mec non ?" ben non, chuis pas un homme, mais chuis pas vraiment une femme non plus, enfin chais pas trop en fait..

 

c'est space un peu dans ma tête.. du coup, ptit craquage tout à l'heure dans ma salle de bain.. avec la dernière que je préfère bien bien !

wizard3

wizard2wizard

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 20:34

Pas vraiment le temps de papoter ici, donc je ne poste pas trop trop, d'autant que je n'ai pas une minute à moi en ce moment..

Donc mis à part quelques photos comme d'hab', ben rien d'autre.. héhé.. et mon nouveau miroir super la classe... et puis j'ai viré les extensions, parce qu'évidemment cinq semaines avec la même coupe ça commençait à faire vraiment long.. héhé.. back to short hair ou presque !

nenita-nenita--nenita---

nenita

Partager cet article
Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 00:16

Enfin si, quand même un peu et même qu'on aime ça !

 

quand je dis on, c'est les 80'000 festivaliers qui étaient présent ce week-end à Clisson pour le Hellfest ! J'avais personnellement un VIP Press Pass..

handJ'en profite pour vous dire que ces merveilleuses mitaines ont été concoctées par Zoopy et qu'en vrai c'est juste les plus jolies mitaines que j'ai jamais eu de ma vie ! et j'ai même maintenant des guêtres qui vont avec et qui déboitent sévère leur mère !!!! allez voir sa boutique en cliquant sur son pseudo !
quand au pantalon trop mortel qu'on voit pas très bien mais qui déchire sa race aussi, c'est chez Skeezo Hellmade qu'il faut se rendre pour en trouver des identiques... et franchement, ça vaut le coup !

 

Ce qui fait que je me la suis un peu pété.. sauf qu'au bar, même le VIP y'avait même pas de boissons intéressantes sans alcool et sans gaz.. à savoir qu'il n'y avait que du mauvais jus d'orange et j'ai trouvé ça particulièrement scandaleux... mais les coussins, hamac etc étaient quand même cool..

VIPareaPetite note, ce fest m'aura permis de tester mes sacs, et même dans le pit de rob zombie, tiré dans tous les coins il n'a pas bougé, les coutures n'ont pas craqué.. test de crash-qualité REUSSI !

 

Petite photo avant le départ, mes affaires sont rassemblées, il y a juste quelque chose en trop, cherchez l'erreur d'empaquetement...

mythia

 

Mon challenge de boire un verre avec Rob Zombie s'est avéré totalement impossible (des loges particulières pas mélangées aux autres loges, il fallait un double pass spécial pour l'approcher et le prendre en photo, il s'est tiré assez vite du site après son concert), mais c'est pas bien grave, le lendemain j'avais déjà zappé cette idée farfelue et ne voyais limite pas de quoi les gens parlaient quand ils me disaient, alors, Rob ? mouahahaa.... ceci dit, un peu en son honneur, j'avais tout de même entamé une contamination qui s'est répandue le second jour..

zombiDay one

 

zombiezombie2Day two

 

Ben oui, parce que, comme l'an passé, je me suis rendue au fest toute seule... et autant l'an passé s'est avéré long et ennuyeux (mais quand même le dimanche m'aura permis de rencontrer mon business devil) cette année, ma ptite dédicace à Roby (appellons-le comme ça) m'aura fait passé de l'autre côté de la barrière puisque j'ai été pas mal prise en photo (même la presse - qui m'a aussi interviewé..) donc du coup, j'ai parlé à un paquet de gens...

Sans titre-1 copie gauthierOui, bon, okay, j'y ai retrouvé la moitié de Bordeaux.. mais comme d'hab' quoi !

gaufreMême qu'en vrai, cette devil gaufre m'a été offerte par la nana qui les vendait ! un geste trop adorable que jai vraiment apprécié dans tous les sens du terme !!!

 

Le samedi j'ai renouvellé l'affaire en pire et pareil, plein de rencontres et de discussions.. j'ai refilé des dizaines et des dizaines de cartes de visites en espérant que ça me ramène un peu de clientèle (ça serait bien ça pour mon porte-monnaie).

80kgdanssesbrasJ'ai même été portée pour la première fois de ma vie par un homme fort ! le pauvre fou a décidé que pour la photo il me prendrait dans ses bras, il ne s'attendait pas vraiment à porter 80kg à bout de bras, mais il a géré et surtout il m'a fait flipper dans le sens où j'ai pas vraiment compris ce qui se passait !!!

piratebayJ'ai croisé un pirate bien fun aussi !

 

Un mec me demande s'il peut me prendre en photo, je lui dis que oui, lui lâche ma carte et on commence à papoter... et il s'avère qu'il anime une web émission pour Mad Moovies et qu'il m'a dit qu'il serait partant pour me faire un peu de pub dans son émission, j'ai à checker les infos qu'il m'a donné, vérifier que c'est bien vrai, et si ça l'est, alors ça serait bien top !!!

 

J'ai fait pote avec le ptit mec chou de All The Rage TV et même qu'ils m'ont interviewée, mais le son était pourri, alors j'apparais dans la vidéo viteuf et sans son... haha

 


 

J'ai vu un paquet de groupes dont j'ai déjà oublié la moitié... mais entre autre, les live de Down, The Ocean (ma découverte du HellFest cette année), Triptykon et surtout Electric Wizard étaient énormes ! sinon j'ai regardé à peine dix minutes de Scorpions, Iggy and The Stooge, Ozzy Osbourne parce que j'ai pas trouvé ça passionnant... et puis ma grande déception aura été Apocalyptica... que j'ai trouvé chiant à mourir...

 

 


 

 


Avec un pur plongeon dans la foule à 5:30 bien impressionnant ! 

 

L'ambiance du festival est toujours aussi agréable.. ma pote qui habite juste à côté chez qui j'ai dormi la moitié de mes nuits me disait qu'elle trouve que c'est dans les pogo et pit qu'on trouve les mecs les plus gentlemen, et j'avoue que durant Rob Zombie, étant au troisième rang, je me suis bien faite bousculée jusqu'à ce qu'arrive autour de moi deux bras protecteurs et une petite voix dans mon oreille qui m'a dit, t'inquiète, je gère... du coup, j'ai un peu halluciné, mais j'avais quelqu'un qui m'a retenue et protégée des méchants coups jusqu'à ce que je décide que le manque d'oxygène s'avérait trop important pour survivre en ce milieu hostile et que j'aimerais bien profiter un peu du live.. du coup j'ai remercié mon chevalier servant d'un sourire et d'un bisou posé sur mon doigt que j'ai posé sur sa bouche et that's it !

tenue.JPGAuto-promo avec mon super t-shirt, mitaines et guêtres zoopy !

J'ai tiré une carte d'un oracle sur le stand d'une créatrice de corset qui était juste THE carte du moment.. c'est assez hallucinant !

oracle.jpg

J'ai enfin craqué après trois années envieuses sur l'achat d'un chapeau de cowboy-fashionable-goth-rock... parce que bon, pour la modique somme de 10€, se la péter une demi-heure avant de se regarder dans un miroir et de ranger le chapeau dans son sac, ça vaut le coup ^^

cowboygirl2

Evidemment, le seul monsieur assez tordu pour s'approcher de moi dans l'optique de me faire des bisous habite à 1571 Km de chez moi.. chais pas vous, mais moi ça ne m'étonne pas tant que ça... du coup, j'ai eu droit à quelques ptits bisous dans le cou et un câlinou bras dessus bras dessous et plein de ptits sms gentils... et j'ai passé presque trois heures au téléphone avec lui... en allemand s'il vous plaît (qui s'avère rouillé mais pas trop).. et je trouve le principe assez drôle (ben ouais, je ne pouvais décemment pas plaire à quelqu'un qui habite dans le coin..) BREF !

eatyouuép, je l'ai même immortalisé avec sa touche personnelle assez sortante du lot des festivaliers


J'ai aussi soudain entendu mon prénom surgir de la foule, et qui vois-je ? une *fidèle lectrice de mon blog* qui m'avait envoyé un mail avant de partir pour qu'on se retrouve.. mais pas besoin de téléphone puisqu'elle m'a reconnue direct, et un peu contre sa volonté mais pas trop je vous colle la super photo prise ensemble qui me fait bien délirer !

lili

Le HellFest reste le festival auquel je serai le plus allée, mais franchement j'y retourne l'an prochain clair et net (et puis apparemment y'a moyen que j'y aille encore en VIP, lavée de tout paiement..donc ça c'est juste mortel !) seul hic et de taille.. le camping le lundi matin, une vraie hécatombe, des déchets partout, des tentes abandonnées, de la nourriture encore en boîte et fermée qui traîne.. un véritable scandale ! et puis j'avais emmené mon drapeau de pirate que j'ai cousu à la tente et on me l'a volé genre le lundi vers 11h du mat' quand je dormais encore un peu, alors que tout le week-end j'ai flippé qu'on me le vole et j'ai fini par me dire que c'était cool.. ben non.. grrrrr

 

Bref, ptites dernières photos (oui, oui, encore un article où il n'y a que des photos de moi, ou presque..uhm uhm) voilà un peu mon je me la pète final :

libé-L'article est lisible ici, et si on fait abstraction du "fan de heavy metal" c'est bien fun.. j'avais tout de même précisé à AFP de me citer en tant que Coffin Rock s'ils utilisaient mon image.. chose qu'ils n'ont pas respectée, mais je savais bien que la presse officielle n'était pas très très régulière... maintenant que je suis heavy, va falloir que je me fasse friser les cheveux et que je porte du gloss à paillettes, pfiou, la loose !!!

 

zombifywebDu coup l'image a été chroniquée dans le tumblr de Zombify (merci à Aleks de me l'avoir signifié !)

heavymetal.gif

Partager cet article
Repost0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 23:07

Ptit preview de ma nouvelle ptite série auto-portrait dans ma salle de bain... d'autres sont en cours de retouches, mais surtout demain c'est le départ pour le Hellfest, donc pas trop de temps..

 

Faut croire que tout me touche.. et je me dis de plus en plus que ça me daille un peu de rencontrer des n'hommes, de les trouver vachement apréciables, d'être chouette avec eux, et puis d'être bien surtout, en leur compagnie, de me laisser aller à discuter, parler, échanger.. et que, ben, en échange, ils me disent qu'ils ont une meuf, ne me donnent plus de nouvelles ou tombent amoureux de potes en commun.. du coup, ça me donne envie de me démolir un peu la tête.. et pour ça, rien de mieux que la destruction par le faux. un peu de make-up, un peu de jolie robe et de fleur dans les cheveux, une salle de bain, un numérique qui fait clic.. et hop.. je retranscrit en jolie image un sentiment qui me donne juste les yeux qui brillent de petite tristesse d'égo..

 

Combattre le mal par le mal, donc l'égo meurtri qui a envie de disparaître par l'égo ébahi qui a envie d'apparaître.. et puis se dire qu'un jour je vais bien rencontrer un loulou qui va déboîter, envoyer du pâté (végétal) et juste arriver dans ma vie comme un ouragan qui va m'emporter, que je vais avoir les yeux qui piquent tellement ils pétilleront et que même on serait des amoureux après ensuite...

 

En attendant je reste sur le meurtri et la blasée.. et je regarde les gens passer, les couples se faire et se défaire en me gratifiant de ne pas perdre ce temps-là.. et en partant me coucher toute seule.

 

Destroy me - a beauty, a beat - something knocking on my beauty...

What I want is what I hate... WTF

 

suffer2.JPGsuffer4.JPG


suffer.jpg

Partager cet article
Repost0